jeudi 17 mai 2018

Pour bien manger, toujours écouter Yoda !

Je pose ma fourchette et je suis à vous dans une minute ! ...

Il fallait que je vous parle A-BSO-LU-MENT de cette adresse. Pas vraiment habituée à fréquenter les plus grandes tables étoilées, j'avoue ne jamais avoir été si souvent épatée ou éblouie dans un restaurant. D'une part car j'ai bien souvent du mal de justifier des prix si élevés pour une assiette de tomates/mozza, et d'une autre part car étant végétarienne, les adresses se réduisent et pour celles qui restent et bien je les connais déjà.

Et puis, un jour, pour l'anniversaire de mon cher et tendre, nous étions loin de chez nous et il fallait bien trouver une adresse. Hop c'est parti je sors Google et je lui demande les restos près d'Epinal. Bon d'accord, il y en a... oui et après ? Je prends LEQUEL ? Et puis, comme un sixième sens, une voix intérieure de Yoda mon intention s'est portée sur celui-là, et oooh merci Yoda, tu nous as régalé !

Nous voilà en route vers "La Canaille" à Golbey. Franchement, j'ai eu peur! Sur le site, aucune carte, pour moi qui adore faire du repérage (du choix pour les casse-bonbons comme moi?) c'était mal parti. Bon je fais confiance à Yoda j'ai DIT ! J'ai encore eu peur en me rapprochant de l'adresse, on s'approchait dangereusement d'une zone commerciale. Mince, je l'emmène au Flunch? 
Et bien comme quoi il ne faut pas se fier aux apparences... Effectivement ce restaurant est situé au bord de la route en face d'un Leclerc ou autre, mais le bâtiment est absolument charmant. Et une fois à l'intérieur, on oublie aussitôt où on se trouve. Comme c'est cosy, comme c'est mignon et chaleureux. 
Passons à table ! 



Petit apéro accompagné d'un délicieux cocktail. Il n'en faut pas plus pour me faire sortir un "ooooooh c'est mignon" ! 




Épatée par tant de raffinement, j'avoue avoir eu peur que ceci soit l'entrée (ne vous moquez pas mais je n'avais jamais mangé dans un tel endroit). Finalement, encore une fois, une mise en bouche délicieuse et légère.




Place à l'entrée, la vraie. Et bien, comment dire... WOUAH. Un oeuf, 3 asperges et un radis. Ca ne vous fait pas rêver? Et bien regardez donc cette photo ! Le goût était incroyable, la disposition dans l'assiette, un vrai tableau. 




L'entrée de Monsieur, encore une fois une oeuvre d'art.




Tada ! Tellement habituée à une assiette frites/haricots à l'eau dans certain restos si peu sympa avec les végétariens, je ne m'attendais pas à me régaler autant avec uniquement des légumes. Encore une fois, le goût rejoignait l'élégance. 




Mon petit dessert: ananas, mangue et un blanc en neige coco. Je dois probablement encore en rêver la nuit... 




La fraise dans tous ses états pour Monsieur (j'ai réussi à l'attendrir et à lui soutirer un petit bout, c'est beau l'amour!).


Bilan: BOF. Vous l'aurez compris, c'était immonde! 
Et sinon pour de vrai? C'est une des meilleures adresses où j'ai eu la chance de manger. Nous avons eu l'occasion de discuter avec le chef qui est venu se présenter à la fin du repas, quel personnage sympathique. 
Si cela vous intéresse, j'ai été agréablement surprise par l'addition: 85€ pour deux (menus + boissons).

Je n'hésiterai pas à m'y arrêter de nouveau si je passe dans le coin croyez moi. 

J'espère vous avoir mis l'eau à la bouche avec ces jolies photos !

Bisous mes pamplemousses !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire